Logo de la commune de La Turballe

Aménagements du port

Dans le cadre du RGAAA, décrivez l'imageDans le cadre du RGAAA, décrivez l'image

Aménagements du port de la Turballe : lancement du chantier


Pour permettre à toutes les activités maritimes de se développer sur le port de La Turballe (pêche, plaisance, énergies renouvelables, réparation navale, transport de passagers), le Département de Loire-Atlantique a engagé depuis 2015, en concertation avec le grand public, un projet de réaménagement évolutif du port.
Le Syndicat mixte Les ports de Loire-Atlantique, créé en janvier 2020 pour mutualiser la gestion de 13 ports maritimes et fluviaux, de pêche et de plaisance, porte à présent ce grand projet d’aménagement du port de La Turballe.

Ce projet, véritable levier pour le développement de La Turballe et pour le territoire tant sur le plan économique que touristique, s’élève à 53 M€, cofinancé par le Département de Loire-Atlantique, la Région Pays de la Loire, l’État et Cap Atlantique. Ce chantier d’envergure va se dérouler en deux phases successives pour un aménagement évolutif du port. L’installation du chantier est en cours depuis décembre 2020, les travaux menés par l’entreprise Charier commencent en ce début d’année.

À partir du 27 janvier : Permanence Info travaux

Vous avez des questions sur les travaux ?

Une permanence est organisée, par la Ville de La Turballe et le Syndicat mixte Les ports de Loire-Atlantique, à la mairie de La Turballe. 

Tous les mercredis de 15h à 17h sur RDV.

10 rue de la Fontaine, La Turballe
02 40 11 88 00

 

Un port multi-activités et dynamique

À La Turballe, le port affiche une bonne santé économique depuis plusieurs années. Activités de pêche, de plaisance, tourisme, ce port dynamique a également été choisi par EDF Énergies Nouvelles pour accueillir la nouvelle base de maintenance du parc éolien en mer situé au large de Saint-Nazaire d’ici 2021. Le port de La Turballe est unique en Loire-Atlantique de par la diversité des activités qu'il accueille et accueillera à terme :
• La pêche : dynamique grâce aux pêcheurs et performances de la criée.
• La plaisance : ce port en eaux profondes est un atout indéniable.
• La réparation navale : grâce à un élévateur à forte capacité et à une vaste zone technique.
• Le trafic de passagers : activité saisonnière aujourd'hui ciblée sur les îles morbihannaises, ce trafic ne demande qu'à se développer. A l'avenir, il est possible d'envisager des navettes touristiques en lien avec le futur champ éolien en mer.
• Les énergies marines renouvelables, dont l'éolien en mer avec l'installation, dont les travaux sont également en cours, de la base de maintenance d'EDF-Renouvelables (Ex EDF-Energies Nouvelles) en lien avec le prochain parc éolien de Saint-Nazaire.


L’aménagement du port de La Turballe a pour objectifs de :

• Intégrer la nouvelle base de maintenance liée au parc éolien en mer d’EDF-Re
• Développer durablement les capacités des activités traditionnelles du port : pêche, réparation navale, plaisance, transport de passagers…
• Clarifier l’organisation du port en dédiant un espace pour chaque activité, sur les quais et dans les bassins
• Sécuriser les circulations, dans le chenal comme sur les quais
• Optimiser l’existant et l’occupation de l’espace portuaire, dans un double souci de sobriété dans la dépense publique et d’évitement et réduction des impacts écologiques

 

Un aménagement évolutif réalisé en deux phases

De décembre 2020 à juin 2022, la première phase de travaux vise à sécuriser les accès au port et les activités économiques et plus précisément à :
A. Sécuriser le port au moyen d’une digue étendue qui sera accessible aux piétons.
B. Intégrer un terre-plein pour le développement économique des poles naval et pêche en séparant les flux d’activités.
C. Créer un épi (nouvelle digue des Brebis) et une cale de mise à l’eau positionnée dans l’avant-port bénéficiant d’une gestion organisée.
D. Déployer un quai EMR (énergies marines renouvelables)

 

La phase 2 du chantier, qui devrait se dérouler à partir de fin 2022 et en 2023, permettra de déveloper les autres usages du port :
E. Optimiser les flux, les cheminements piétons et professionnels, rationaliser les stationnements et gérer les déchets.
F. Déveloper un avant-port pour l’accueil de la plaisance et les services associés (collecte des eaux grises et noires, gestion des déchets…).
G. Aménager le pole passage et accompagner le développement de cette activité en lien avec la commune.
H. Réaliser des darses pour élévateur à bateaux (darses : élément d’un quai aménagé afin de permettre à un élévateur à bateaux de sortir les embarcations de l’eau).
I. Réagencer la zone suite au déplacement du pole transport passagers.
J. Supprimer la porte anti-tempête après s’être assuré de la bonne sécurisation du port.

 

Focus sur la Phase 1 des travaux – décembre 2020-juin 2022

Cette première phase de travaux va se dérouler en plusieurs étapes. Toutes les activités du port seront maintenues pendant la durée des travaux.
Étape 1 : Installer le chantier
Étape 2 : Préparer le prolongement de la digue
É​​​​​​​tape 3 : Prolonger la digue et construire le nouveau terre-plein
É​​​​​​​tape 4 : Finaliser la digue principale et construire la digue des brebis :
É​​​​​​​tape 5 : Réaliser les nouveaux cheminements piétons sur la digue étendue et sur le nouveau terre-plein
Étape 6 : Achever le quai EMR et la digue des brebis

 

Contact

Syndicat mixte Les ports de Loire‑Atlantique
 Tour Météor 2 - 8 place Pierre Semard, 44 600 Saint-Nazaire
 02 49 70 04 20 -  contact@ports.loire-atlantique.fr

 

Source : Syndicat mixte Les ports de Loire-Atlantique

Retrouvez toutes les informations sur le site  lesportsdeloireatlantique.fr dans l'onglet Actualité.